La statue de sainte Anne qui tourna la tête

 
 

     L’église Sainte-Anne-de-Madawaska fut construite en 1924 avec des pierres de granit locale. Elle contribua à faire fleurir la dévotion à Ste Anne chez le peuple acadien. En 1947, une imposante statue de sainte Anne fut érigée entre les deux clochers de l’église à Sainte-Anne-de-Madawaska, au Nouveau-Brunswick.

     En 1956, l’abbé Fidèle Poitras fut nommé curé de la paroisse. C’est durant son mandat que la statue juchée sur la façade fit parler d’elle à partir de janvier 1961, alors que la salle paroissiale fut la proie des flammes qui menaçaient le presbytère et les maisons avoisinantes. Des paroissiens invoquèrent alors sainte Anne afin qu’elle protège les édifices. Malgré les vents forts et la proximité du brasier, le presbytère et les maisons furent épargnés.

En levant les yeux vers la statue de leur patronne pour lui rendre grâce, des personnes pieuses remarquèrent que la bonne sainte Anne regardait paisiblement vers le lieu de l’incendie. Les dévots à sainte Anne affirment qu’elle s’est tournée vers le lieu du sinistre. Sur le toit de l’église, on peut voir la statue de sainte Anne avec Marie près d’elle, regardant paisiblement vers l’est. D’après les plus anciens de la paroisse, le feu qui s’est arrêté et la position anormale de la statue seraient une manifestation miraculeuse de la bonne sainte Anne.

 
 

Sources:

https://www.diocese-edmundston.ca/fr/docs1/neuvaine_faits_historiques.pdf