Une croix pour demander la bénédiction de Dieu pour la pêche et la récolte

 
 

    Le 17 juillet 1878, à Carleton-sur-Mer, en Gaspésie, au Québec, peu de temps après la fondation de la paroisse, alors que les pêcheurs et les fermiers vivaient des temps difficiles, on décida de planter une grande croix sur la montagne – alors appelé Cap-Ferré – qui surplombe la Baie des Chaleurs près de Carleton, afin d’attirer les bénédictions de Dieu sur les pêches et les récoltes. Les prières étant exaucées, on y plaça une statue de Saint-Joseph en 1925. Dix ans plus tard, à l’initiative du curé, l’abbé Joseph Plourde, on y construisit une chapelle en pierre des champs. En 1954, grande année mariale, le lieu prend le nom d’« oratoire Notre-Dame du Mont Saint-Joseph ». En 1960, on « agrandit » la chapelle pour pouvoir accueillir la foule de pèlerins qui s’y presse.

Une très belle fresque représentant la Sainte Vierge couronnée orne le fond du chœur, et on peut voir, du côté de l’épître, la statue de saint Joseph de 1925.

 

Sources : images provenant du site internet du Mont Saint-Joseph.